Célébrons la spiritualité

En quarante matins de pratique spirituelle, votre conscience connaîtra un éveil à la mesure de celui d'un foetus en 9 mois. - Rumi


    J + 8 : 9ème jour...

    Partagez
    avatar
    Catherine

    Nombre de messages : 113
    Age : 51
    Localisation : France - Puy de Dôme
    Date d'inscription : 14/01/2009

    J + 8 : 9ème jour...

    Message  Catherine le Ven 23 Jan - 19:24

    Bonsoir à tous,

    Je m’empresse de venir vous raconter mon expérience de méditation de ce soir, ce fut merveilleux. Mais avant, commençons par le début de journée.

    Heureusement que nous avons notre journal de bord car j’avoue que tout de suite, j’aurai été incapable de me souvenir de ce que j’avais fait ce matin.

    J’ai donc commencé au saut du lit par faire une relaxation et ensuite une petite méditation, en tout environ une petite ½ heure. Je n’ai rien marqué de particulier sinon « bon ressenti ».
    J’ai continué ensuite sur une séance de yoga proposée par Gaëlle, séance du vendredi. Enfin j’ai pu me concentré sur ce que je faisais.

    Ce soir, j’ai pris la séance sur dos de Maryse. Non seulement je suis arrivée à me concentrer mais j’ai pris le temps de pousser les asanas un peu + loin que d’habitude. La séance a durée une ½ h. Relaxation 5 minutes en plus et me voilà donc prête pour la méditation de ce soir. Cette après-midi, j’avais décidé que je ferai la relaxation guidée sur le silence (c’est surprenant qu’il intitule relaxation alors que c’est une méditation).

    Comment se concentrer sur le silence alors que vous avez une personne qui n’arrête pas de parler, en musique de font, un « gong » certainement, un triangle, les bols chantants et les « OM »…
    SILENCE … SILENCE … SILENCE … bien sûr, absence des pensées ! Cela paraît évident puisque nous sommes dans la méditation mais quand les pensées reviennent à la charge cela l’est moins.

    Plusieurs émotions me reviennent en tête :
    Des douleurs : une sous les cotes et une autre ensuite dans l’épine dorsale, ce n’était pas la colonne vertébrale mais bien + loin… toutes deux ont complètement disparues quelques instants plus tard.
    On m’a demandé de ressentir les battements de mon cœur, mais je n’y suis pas arrivée et c’est ensuite que j’ai ressenti la douleur dans les cotes.
    Je me suis surprise à me demander comment j’arrivais à me tenir sur mon coussin, comment je ne tombais pas tellement que mon corps était lourd.
    Plus tard, je me suis dis que je devais être complètement courbée (j’ai risqué un coup d’œil et non j’étais droite, je n’ai pas eu beaucoup à me redresser pour être complètement droite comme un i avant de me reconcentrer sur ma respiration à l’intérieur de moi.
    A la fin, je me suis surprise de chantonner le « OM ».
    Je ne cacherai pas qu’à plusieurs fois j’ai trouvé que c’était long (au alentour des 10 minutes, j’ai vérifié après la séance) mais j’ai décidé d’aller + loin, d’essayer en tout cas car je savais que la méditation durait un peu plus de 21 minutes. La fin est arrivée, presque trop tôt car je venais juste d’entonner les OM. Ce fût une merveilleuse sensation. J’AI REUSSI A MAINTENIR MON MENTAL AU SILENCE.

    Je vous souhaite une bonne nuit et à demain.
    avatar
    mei

    Nombre de messages : 19
    Date d'inscription : 21/01/2009

    Re: J + 8 : 9ème jour...

    Message  mei le Sam 24 Jan - 6:44

    Catherine a écrit:Bonsoir à tous,

    Je m’empresse de venir vous raconter mon expérience de méditation de ce soir, ce fut merveilleux. Mais avant, commençons par le début de journée.

    Heureusement que nous avons notre journal de bord car j’avoue que tout de suite, j’aurai été incapable de me souvenir de ce que j’avais fait ce matin.

    J’ai donc commencé au saut du lit par faire une relaxation et ensuite une petite méditation, en tout environ une petite ½ heure. Je n’ai rien marqué de particulier sinon « bon ressenti ».
    J’ai continué ensuite sur une séance de yoga proposée par Gaëlle, séance du vendredi. Enfin j’ai pu me concentré sur ce que je faisais.

    Ce soir, j’ai pris la séance sur dos de Maryse. Non seulement je suis arrivée à me concentrer mais j’ai pris le temps de pousser les asanas un peu + loin que d’habitude. La séance a durée une ½ h. Relaxation 5 minutes en plus et me voilà donc prête pour la méditation de ce soir. Cette après-midi, j’avais décidé que je ferai la relaxation guidée sur le silence (c’est surprenant qu’il intitule relaxation alors que c’est une méditation).

    Comment se concentrer sur le silence alors que vous avez une personne qui n’arrête pas de parler, en musique de font, un « gong » certainement, un triangle, les bols chantants et les « OM »…
    SILENCE … SILENCE … SILENCE … bien sûr, absence des pensées ! Cela paraît évident puisque nous sommes dans la méditation mais quand les pensées reviennent à la charge cela l’est moins.




    Plusieurs émotions me reviennent en tête :
    Des douleurs : une sous les cotes et une autre ensuite dans l’épine dorsale, ce n’était pas la colonne vertébrale mais bien + loin… toutes deux ont complètement disparues quelques instants plus tard.
    On m’a demandé de ressentir les battements de mon cœur, mais je n’y suis pas arrivée et c’est ensuite que j’ai ressenti la douleur dans les cotes.
    Je me suis surprise à me demander comment j’arrivais à me tenir sur mon coussin, comment je ne tombais pas tellement que mon corps était lourd.
    Plus tard, je me suis dis que je devais être complètement courbée (j’ai risqué un coup d’œil et non j’étais droite, je n’ai pas eu beaucoup à me redresser pour être complètement droite comme un i avant de me reconcentrer sur ma respiration à l’intérieur de moi.
    A la fin, je me suis surprise de chantonner le « OM ».
    Je ne cacherai pas qu’à plusieurs fois j’ai trouvé que c’était long (au alentour des 10 minutes, j’ai vérifié après la séance) mais j’ai décidé d’aller + loin, d’essayer en tout cas car je savais que la méditation durait un peu plus de 21 minutes. La fin est arrivée, presque trop tôt car je venais juste d’entonner les OM. Ce fût une merveilleuse sensation. J’AI REUSSI A MAINTENIR MON MENTAL AU SILENCE.

    Je vous souhaite une bonne nuit et à demain.
    I love you

    bravo à toi est maintenant tu peux te remercier de t'être donné
    ce cadeau I love you

      La date/heure actuelle est Ven 24 Nov - 8:57