Célébrons la spiritualité

En quarante matins de pratique spirituelle, votre conscience connaîtra un éveil à la mesure de celui d'un foetus en 9 mois. - Rumi


    J39 : dure dure la journée !

    Partagez
    avatar
    Catherine

    Nombre de messages : 113
    Age : 51
    Localisation : France - Puy de Dôme
    Date d'inscription : 14/01/2009

    J39 : dure dure la journée !

    Message  Catherine le Dim 22 Fév - 21:09

    Bonsoir à tous,

    Oui, un peu speed ce matin comme me l'a fait si gentiment remarqué Clarisse.
    Mon grand défaut (à titre personnel) un grand avantage (à titre professionnel), je programme et j'exécute à vitesse grand V surtout les jours où la nuit a été courte et donc peu enclin à réfléchir mais surtout à exécuter... confused

    Donc vite vite sur le tapis après avoir redresser la salle et avant que le sèche linge (que je n'ai pas encore cassé bom ) s'arrête, et donc avant repassage. Time mine très serré en ce dimanche matin car j'anticipe sur le W.E. où j'ai envi de me reposer d'une part et de m'occuper de moi d'autre part (coiffeur, boutique ... bref les choses de filles ... qui font du bien au moral).
    donc vite vite sur le tapis ...
    Je décide de faire qu'une séance d'abdominaux de 30 minutes afin d'avoir le temps devant moi. Mais si l'esprit le voulait, ce ne fut pas le cas de mon corps... avec 3h de sommeil j'avoue que je n'ai pas été surprise de prendre l'image d'un peuplier plutôt que d'un chêne ce matin. Les membres tremblaient de partout, la position de la planche encore a été mais alors celle du bateau... j'ai dû y renoncer et passer direct à la relaxation.
    Voici une chose intéressante que j'en ai ressorti : dans la positon de la montagne, j'ai eu un mal fou (ce qui n'a jamais été le cas jusqu'à présent) de baisser les épaules et d'allonger le plus possible les bras vers le ciel. le fait de baisser les épaules me donnaient l'impression que mes bras ne pouvaient attendre le ciel ... drôle d'impression que j'ai eu ... What a Face
    Comme il me restait du temps avant de me mettre au repassage, j'en ai profité pour me poser et relire mon cahier de bord. La magie a fonctionné là également. En lisant mes notes, je me suis remise à revivre les moments décrits dans ce journal, j'ai donc passé un excellent moment de détente.
    Je suis tombée sur une note que je ne pense pas avoir partagé avec vous et où j'ai toujours besoin d'aide. comme il n'est pas encore trop tard pour vous demander des conseils voilà une position où je n'arrive pas à évoluer au niveau souplesse.
    La tête de vache : difficulté de joindre les mains dans le dos du côté bras droit dessous, bras gauche dessus. Je m'aide d'une sangle pour effectuer la posture de ce côté mais je n'ai pas l'impression d'avancer bien au contraire. Au début je demandais à mon fils de m'aider en appuyant en douceur sur les coudes. Mais lui demander cela tous les jours était abusé d'où la solution de la sangle.
    Auriez-vous des suggestions à me faire de façon à pouvoir progresser dans cette posture ?

    En relisant ce cahier, j'ai pris conscience du chemin parcouru concernant la méditation. Partie de rien (puisque je ne connaissais pas), j'ai suivi plein de pistes... j'ai ressenti énormément d'émotion, ... et j'avoue que je me sens pas encore à l'aise dans la pratique. Le processus pas de problème mais c'est comme s'il y avait un ravin devant moi que je n'arrive pas à traverser. il y a une image qui me vient en tête qui résume bien ce que je ressens : dans l'une des film d'Indiana Jones (oui excusez-moi pour la référence ....), la quête du saint Graal, Indiana se trouve devant une énigme où il doit traverser un précipice et c'est la foi qui le conduit à pouvoir franchir le pas... les prises de vues nous montrent ensuite qu'avec sa foi, il a trouvé le chemin "solide" pour traverser ce précipice. J'en suis donc là, j'ai toutes les cartes en main (séance guidée) la croyance (c'est séance ont été un moment donné dans cette célébration un moment magique) l'objectif (c'est peut-être là que j'ai du mal à définir : je vais y réfléchir)
    Quand je lis les témoignages de Betty, j'ai parfois du mal à comprendre le sens. pas dans la réalisation telle qu'une bougie puisse devenir une planche cela me gène pas, je comprends mais je crois que pour moi ce n'est pas de la méditation.
    nous avons appris à rentrer en méditation via la respiration (par exemple). mais voilà et après ? avoir l'emprise que l'esprit. Dominé l'esprit, ne pas le laisser vagabonder, ... je crois que je suis un peu perdu en fin de compte.
    DONC je pense que je bloque par rapport au terme méditation. Il va falloir que je reprenne du départ. je n'arrive pas à dépasser un stade car je bloque sur l'objectif de la méditation. prendre le dessus de l'esprit d'accord mais après ?
    Bon je vais en rester là pour ce soir.
    Nous avons rendez-vous dans moins de 5 h donc je vais aller me mettre en repos.
    Demain matin, je serai donc avec vous à 7h heure de Paris pour une méditation (dure après tout ce que je viens d'écrire...) pas de yoga car je pense que mon corps n'aura pas encore récupéré. une ou deux postures tel que la montagne et l'arbre peut-être. En tout cas je serai là avec vous.
    Donc à demain 7h pour le premier rendez-vous et 7h ensuite pour le second rendez-vous où là je pense faire une séance de yoga (j'aurai certainement récupéré entre temps) et terminer par une relaxation/méditation.

    Bonne soirée et bonne nuit.

    Amicalement

    Catherine.

    P.S. je vous ai parlé de Chérie bien des fois. Ici vous avez sa mère sur notre canapé... Comme le dit Betty, nous avons certainement des professeurs à domicile ...
    avatar
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 98
    Localisation : Gatineau, Canada
    Date d'inscription : 05/01/2009

    Re: J39 : dure dure la journée !

    Message  Admin le Dim 22 Fév - 23:49

    Bonjour tout le monde,

    Bonjour C cat therine,

    C'était très agréable de suivre tes chats au quotidien. Depuis quelques jours, je lis tes messages, mais le temps me manquait pour y répondre. Je me reprends donc ce soir. Depuis le tout début, je suis très heureuse de voir ce que le yoga et la méditation t'apportent et j'ai lu avec un grand bonheur ton bilan de la célébration.

    J'aurais bien voulu faire une autre téléconférence avant la fin de la célébration, mais après 3 semaines de maladie de ma part et 2 semaines pour les enfants (en alternance bien entendu!), j'ai manqué de temps pour la préparation. Ce n'est que partie remise! La fin de la célébration n'est que le commencement de quelque chose de nouveau!

    J'ai quelques réponses à tes questions :
    La tête de vache : L'ouverture des épaules de la position de la tête de vache est aussi une ouverture du chakra du coeur, le chakra de l'amour inconditionnel pour les autres, mais aussi pour soi. Pour voir une progression dans l'ouverture de tes épaules, je te suggère, en plus de faire la tête de vache, d'ajouter régulièrement ces deux postures à ta séance : l'aigle et le symbole du yoga (yoga mudra). Voici une image de yoga mudra en position debout : http://www.theholisticcare.com/asana/Standing%20Yoga%20Mudra.htm. Yoga mudra se pratique debout ou à genoux, mais je suggère de pratiquer en position debout pour commencer. Lorsque tu pratiqueras cette posture, assure-toi d'allonger le dos, d'ouvrir les épaules vers l'arrière et, lorsque tu es dans la posture, de détendre tes épaules le plus possible. Cette posture est la posture de lâcher prise par excellence, car on s'abandonne totalement dans une position de vulnérabilité. Avant de pratiquer ces 3 postures dans l'ordre (tête de vache, aigle et yoga mudra) de 2 à 5 minutes chacune, je te suggère d'échauffer tes épaules et ton cou, en faisant des rotations. Tu ressentiras peut-être des courbatures le lendemain.

    La méditation : Après l'apprentissage de la concentration sur la respiration : Si tu as bien développé ta concentration et que tu peux le faire de façon autonome, tu peux passer à l'étape suivante. Tu commences toujours par te concentrer sur ta respiration pendant quelques minutes. Ensuite, tu ouvres ta conscience. Tu relâches donc tout effort de concentration et tu accueilles tout ce qui arrive autour de toi et en toi. Lorsque je guide ce type de méditation, j'utilise des phrases telles que "Si votre esprit se concentre facilement sur votre respiration, relâchez tout effort de concentration et accueillez tout ce qui survient.", "Restez ouvert et ouvrez votre conscience." Je sais que ce n'est pas facile de comprendre comment ouvrir sa conscience, mais c'est comme une pratique de yoga, ce sont des choses difficiles à expliquer. Lorsque ce sera le moment, cela se produira. Voici comment cela se manifeste pour moi. Personnellement, lorsque j'ouvre ma conscience, c'est comme si mon chakra de la couronne (dessus de la tête) s'ouvrait et que je me connectais à tout ce qui existe. De plus, on dirait que le tour de ma tête s'ouvre et que des ondes en ressortent, comme pour aller me brancher au monde autour de moi (je me sens un peu comme une extra-terrestre en écrivant cela!!! Mais si cela peut t'aider, je veux bien!). La manifestation de l'ouverture de sa conscience est différente pour tout le monde. Je me rappelle en avoir eu peur les premières fois. Je ne suis pas la seule, cela est fréquent, parce qu'on a l'impression de perdre le contrôle.

    Lorsqu'on pratique la méditation, il ne faut pas s'attendre à des révélations extraordinaires pendant la méditation ou à vivre des montagnes russes. Cela peut arriver, mais c'est plutôt rare. Pendant la méditation, on est présent à ce qu'on vit maintenant, et puisqu'on reste assis en silence, souvent, cela n'a rien de bien excitant et grisant! Dans la dernière année, je crois que j'ai vécu des révélations seulement 2 fois en méditation. Les révélations m'arrivent plus pendnat le yoga. Avec la méditation, on apprend plutôt la patience, le détachement, le lâcher prise, l'ouverture de la conscience, l'observation sans jugement. La pratique de la méditation apporte d'immenses bienfaits, mais on a parfois l'impression de ne pas les voir. On doute des bienfaits de la méditation, de la compétence de notre guide et de notre capacité à méditer. Comme je le mentionnais dans la téléconférence sur la méditation, c'est l'un des obstacles les plus difficiles parce qu'on voudrait tout abandonner. Au contraire, il ne faut pas arrêter et continuer. Demande plutôt à ton mari et à ton fils s'ils ont vu une différence. Ils seront de meilleurs juges que toi puisqu'ils voient l'évolution.

    À l'heure qu'il est et à la quantité de travail que j'ai cette semaine, j'aurai le plaisir d'être en méditation avec vous à 7 h (Paris). Mais seulement quelques minutes avant d'aller dormir! Je me lève à 7 h demain matin!

    Au plaisir,

    Maryse
    avatar
    Catherine

    Nombre de messages : 113
    Age : 51
    Localisation : France - Puy de Dôme
    Date d'inscription : 14/01/2009

    Re: J39 : dure dure la journée !

    Message  Catherine le Lun 23 Fév - 3:33

    Chère Maryse,
    Bonjour à tous,

    Merci pour tous ces conseils.
    Je ne manquerai pas de t'informer régulièrement de ma progression.
    Merci pour tous ces moments intenses en émotion que nous avons partagés.
    Je te souhaite une bonne route.
    A très bientôt,

    Namasté,

    C cat therine

    Contenu sponsorisé

    Re: J39 : dure dure la journée !

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 20 Nov - 3:33