Célébrons la spiritualité

En quarante matins de pratique spirituelle, votre conscience connaîtra un éveil à la mesure de celui d'un foetus en 9 mois. - Rumi


    J33 - RAM - une mise en eveil

    Partagez
    avatar
    philippe

    Nombre de messages : 41
    Age : 60
    Localisation : isére france
    Date d'inscription : 20/01/2009

    J33 - RAM - une mise en eveil

    Message  philippe le Lun 16 Fév - 17:11

    Bonjour a tous et a toutes
    Lorsque je suis stréssé et pas attentif avant de me mettre sur mon tapis , je pratique une mise en eveil, qui me viens de ma jeunesse.
    Je l'ai retouve dans le livre Le Pèlerin de Compostelle‎
    de Paulo Coelho
    L’exercice de la semence : L’Homme se met en harmonie avec la nature, il devient une graine qui doit lutter et se débattre pour trouver sa place dans le monde
    - en position Foetal au depart on s'imagine sous terre
    - tres lentement la graine, germe, une tige sort et epu a peu ..tres lentement un doigt , la main...
    - puis on se leve doucement.. la tige sort de terre
    - un premier pied ;;on continue a se lever..etc
    - les bras ( les branches) se tendent vers le ciel, nous sommes devenus ARBRE
    - tu deviens IMMENSE
    et la ..tu vas au bout sur la pointe des pieds a la douleur de n epas pouvoir toucher le ciel malge ta taille et le CRI... cheers liberateur.

    C'est tres visuel et lorsque nous poussons le cri liberateur, je vous assure que le corps rebelle s'est mis à l'ecoute et on peut passer aux choses sérieuses

    Dans le livre sur le chemin de compostelle, cela fais maintenat 3 ans que j ele prepare a cheval... l'auteur decrit les autres exercices qui sont aussi sympas..Les exercices de RAM que le personnage apprend au long de son périple :
    clown
    - L’exercice de la vitesse : Cet exercice a pour but de montrer que le temps appartient à celui qui le vit. Celui qui fait cet exercice doit aller deux fois moins vite qu’il n’irait en temps normal pour établir la même distance. Durant ce laps de temps, il doit tenter de s’harmoniser avec le paysage en le contemplant (là les deux persos tournent en rond pendant à peu près 1 semaine et dorment dehors alors qu’il y a un hôtel à 100 mètres… trop dur pour eux…).
    - L’exercice de la cruauté : L’adepte des pratiques du RAM enfonce une aiguille dans son pouce juste en dessous de l’ongle à chaque fois qu’il pense quelque chose de mauvais à son encontre. Il a pour objectif d’éviter l’automutilation mentale par l’automutilation physique. La vie mentale a ainsi plus d’importance que la vie physique (j’ai essayé pendant deux jours et je vous assure que c’est un véritable supplice j’en ai encore mal au doigt ouïe ouïe ouïe).
    - Le rituel du messager : Il faut ici faire apparaître une sorte de guide intérieur, mais aussi apprendre à ne pas lui faire toujours confiance car il peut trahir. C’est la conscience qui se fait messager imaginaire (celui de Paulo est nommé Astrain dans le livre et il est parfois assez fourbe).
    - Le réveil de l’intuition : Le but est ici de faire confiance à son intuition, de s’écouter parler soi-même à travers des mouvements inconscients tels que le dessin machinal du doigt dans l’eau.
    - Le rituel du Globe Bleu : Le pratiquant de RAM se trouve en harmonie avec la terre et avec les hommes. Il utilise la force d’Agapè (=Gaïa) pour s’aider à vaincre les épreuves. Il partage son âme avec d’autres personnes qui lui sont proche ou non et avec Agapè, c’est à dire, ce que Petrus nomme « enthousiasme », la force qui fait que nous oublions tout mis à part la situation présente qui révèle en nous une joie inexprimable (la il y a dans le livre une magnifique description d’un univers qui paraît féérique).
    - L’exercice de l’enterré vivant : Le personnage imagine qu’il a été enterré vivant mais qu’il réussit à sortir de son cercueil. C’est le symbole de la résurrection psychique. Le personnage part avec comme but de trouver une certaine forme de sagesse mais il finit par abandonner complètement ce qu’était sa vie d’avant au profit de cette quête (ça j’ai pas essayé… courageuse mais pas téméraire).
    - Le souffle de RAM : Il doit inspirer le souffle de l’univers pour se revigorer et pouvoir atteindre son but. Il puise son énergie dans tout ce qui l’entoure.
    - L’exercice des ombres : Il a pour objectif de voir toutes les mauvaises solutions à un problème pour qu’il ne reste que la bonne (celui la serait bien pratique si j’arrivais à le réaliser mais ce n’est pas le cas… ohhh déception extrême…).
    - L’exercice de l’audition : Le personnage s’ouvre aux voix de personnes passées, présentes, et futures pour trouver son chemin (vive la migraine).
    - L’exercice de la danse : Le pratiquant de RAM doit faire danser une partie de son corps sur des chansons apprises dans l’enfance, puis, faire danser tout son corps sur tous les bruits extérieurs. Il s’harmonise ainsi avec ce que Petrus appelle l’Intelligence Infinie, c’est à dire, tout ce qui nous entoure. C’est cette danse qu’il utilisera pendant le rituel de remise de son épée (Saga Africa, ambiance de la brousse…).
    Bonne lecture
    Namasté sunny

      La date/heure actuelle est Mar 18 Déc - 22:14