Célébrons la spiritualité

En quarante matins de pratique spirituelle, votre conscience connaîtra un éveil à la mesure de celui d'un foetus en 9 mois. - Rumi


    J20 Mon corps se rebèle et à dit NON avec beaucoup de calme

    Partagez
    avatar
    Betty

    Nombre de messages : 153
    Age : 43
    Localisation : Antibes 06 (France)
    Date d'inscription : 15/01/2009

    J20 Mon corps se rebèle et à dit NON avec beaucoup de calme

    Message  Betty le Mar 3 Fév - 17:20

    Bonjour @ tous,

    Mon engagement aujourd'hui était la méditation du coeur au lever et la méditation du sommeil au coucher.

    Aujourd'hui, la méditation s'était bien passée, toujours cette belle énergie qui m'a accompagné tout au long de la journée.

    Mais ...

    Ce jour est un jour sans ... Le boulot parfait n'existe pas, certes ... J'ai choisi de travailler dans le monde des garçons, ça ne me pose pas de problèmes, il y a des avantages et des inconvénients.

    Aujourd'hui était une journée comme je n'aime pas. Rempli de pression, de course contre la montre, de méchanceté gratuite ...

    Le côté positif, c'est que j'ai assumé tous les obstacles qui sont arrivés dans le calme. C'est comme si on arrêtait le temps et que j'avais les moyens de prendre la bonne décision ou la bonne parole.

    Je crois que lorsque l'on a un directeur qui visiblement à un problème avec le personnel féminin et qui joue le harcèlement moral, la meilleure des solutions et de rester placide, calme, comme si cela ne vous atteignait pas.

    Par contre au vue de la journée difficile, d'ordinaire, je ne refuse jamais d'aider, mais là ce soir lorsque je suis rentrée chez moi, c'était de trop. Mon petit bonhomme avait besoin de moi pour le bain, ma fille me posait des questions pour ces devoirs et mon mari me posait des questions informatiques pour quelqu'un qui était en ligne avec lui et qui n'arrivait pas à lire des émissions de TV sur son ordi (pas véritablement urgent).

    J'ai laissé passer un moment jusqu'à ce qu'il raccroche et j'ai vidé tranquillement mais de la façon la plus calme, mon sac :

    J'ai voulu expliqué que parfois je pouvais moi aussi avoir besoin de souffler. Que je ne refuse pas de rendre service mais pour aujourd'hui c'est assez alors, je rappellerai la personne qui a besoin mais pas ce soir.

    Je répare, réponds au téléphone, toute la journée pour dépanner, et encore le soir pour la famille et les amis, il est aussi normal que je veuille me reposer. Lui est pâtissier, je lui ai demandé s'il serait d'accord après une journée dure de travail de faire des gâteaux encore pour les autres en rentrant. J'ai tenté de lui expliqué que c'était mon quotidien. Et que ce soir, j'avais décidé de dire STOP.

    J'ai pris conscience que peut être mon stress pouvait venir de là. Il ne m'a pas comprise du tout mais je sais que j'ai fait un pas en avant, j'ai pu dire calmement ce qui n'allait pas et en prendre conscience et ça c'est une belle victoire pour ses 20 jours de pratique, je crois que j'ai eu une bien belle récompense même si je n'ai pas été comprise, il y réfléchira peut être avec le temps.

    Ça me fait du bien de vous l'écrire. Ce soir j'avais besoin d'isolement alors je vais poursuivre par un peu de lecture au calme, les enfants sont au lit puis je fais finir la détente par la méditation du sommeil et demain sera un autre jour.

    Douce nuit pleine de rêves étoilés Like a Star @ heaven

    Namaste sunny

    Betty

    René Cz

    Nombre de messages : 11
    Age : 72
    Localisation : france
    Date d'inscription : 31/01/2009

    Savoir dire NON. Une belle aventure

    Message  René Cz le Jeu 5 Fév - 11:07

    Aprés avoir dit NON ou OUI et avoir exprimé calmenent la raison de cette décision est trés certainement la meilleure des choses que l'on puisse faire. Pourtant ce n'est pas chose aisée. Dans mon pays, on ne dit jamais NON car ce serait insulter ou faire déplaisir à l'autre. On dit donc OUI mais on ne fait pas ce qui provoque des quiproquos à n'en plus finir et d'énorme frustration.

    Avoir dit NON de façon calme et réfléchie, c'est agir en personne responsable et consciente. Bravo Betty! Ce pouvoir vous appartient, faites en bon usage.

    Le meilleur est à venir
    René Cz

    Annette

    Nombre de messages : 55
    Date d'inscription : 18/01/2009

    Re: J20 Mon corps se rebèle et à dit NON avec beaucoup de calme

    Message  Annette le Jeu 5 Fév - 16:18

    Alors là, je dis un grand "bravo" Betty, tu as fait exactement tout ce qu'il fallait faire, tu m'épates de plus en plus.... C'est bien ce que je disais, tu as fait des pas de géant ces derniers temps. Fais bien attention à toi au boulot, une amie vient de m'apprendre encore deux suicides dûs au harcèlement dans sa boîte, elle est défaite ce soir. Protège toi bien, continue à être super ferme sur tes positions ! Et passe une bonne nuit.....
    avatar
    Catherine

    Nombre de messages : 113
    Age : 51
    Localisation : France - Puy de Dôme
    Date d'inscription : 14/01/2009

    Re: J20 Mon corps se rebèle et à dit NON avec beaucoup de calme

    Message  Catherine le Jeu 5 Fév - 18:14

    Bonsoir Betty,

    Le plus important ce n'est pas de dire non ou oui, c'est être en accord avec soi-même. Difficile de dire quoique ce soit au travail. Nous avons besoin de cet échange travail contre salaire pour vivre. Après il faut savoir se faire respecter un minimum.
    Voici un souvenir que j'ai de mon dernier poste avant de travailler avec mon conjoint. Je travaillais dans une maison d'édition, secrétaire entre autre du PdG. Celui-ci passait tous les matins devant mon bureau pour se rendre au sien puisqu'il était à côté. Il était obligé de poser sa serviette devant ma porte ouverte pour ouvrir son bureau. Pendant le premier mois, je lui ai dit bonjour sans en avoir un retour. Bien des personnes aurait laissé tomber, mais j'avais décidé que puisque je travaillais pour cette personne, qui tous les matins était obligée de me voir en premier, il aurait la délicatesse de me saluer en arrivant. Autant nous pouvons accepter que le patron puisse donner des ordres, autant il n'a pas le droit de ne pas respecter les personnes avec qui il travaille. Le bonjour matinal est arrivé, parfois même un jeu pour savoir qui allait le dire en premier.

    Avec son conjoint, c'est différent. Il ne vit pas notre journée, nous ne vivons pas la sienne (sauf dans des cas bien précis comme celui dans lequel je me trouve). Il est difficile de lui en vouloir, il n'est pas juste de payer pour la mauvaise journée qu'il a passé. donc un juste milieu où le dialogue est une solution.

    Je suis certaine qu'après t'être expliquée, ton mari a compris, tu t'es libérée avec sagesse.

    Pas de oui, pas de non mais un partage d'un moment difficile à gérer intérieurement et où la communication est importante. Le yoga est une solution de sagesse. Maitrise de soi. enfin je l'espère. Même si ce n'est pas pour cela que j'ai commencé à faire du yoga c'est en tout cas une démarche qui à ce jour me plait d'avoir. Vivre le présent et être consciente de moi-même.

    Je te souhaite une bonne soirée ou une bonne nuit.

    je vais prendre maintenant des messages plus récents et espère que la journée 21 a été meilleure.

    Amicalement,

    C🐱therine


    Dernière édition par Catherine le Ven 6 Fév - 8:17, édité 1 fois
    avatar
    Betty

    Nombre de messages : 153
    Age : 43
    Localisation : Antibes 06 (France)
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Remerciements

    Message  Betty le Ven 6 Fév - 5:11

    Bonjour @ tous,
    Je vous remercie pour votre soutien.
    Hier la journée, c'est mieux passée. Pour moi mais pas pour d'autres.

    Je n’etais pas dans le champs de mire .C’est une autre collègue d’un autre service qui en a fait les frais. IL a bousculé son bureau et à taper du poing sur la table, elle était tétanisée, j’ai laissé passer puis je l’ai appelé et lui ai demandé de descendre dans mon bureau pour la réconforter.

    De la j’ai pris une décision, à la prochaine altercation, je resterai aussi solide que la posture de la montagne, bien enraciné dans le sol (pour accepter ses propos), je le laisserai dire puis très calme, puis je lui demanderai, ce qu’il me reproche, quel est le problème, peut être qu’en ouvrant la communication, ce sera la solution.

    A aucun moment, il ne pourra me dire que j’ai manqué de respect puisque je serai ouverte à la conversation et que je serai calme. Ca fait 5 ans que je suis là, j’ai toujours donné le meilleur de moi-même parce que j’aime ce que je fais, c’est ce que je compte lui expliquer.

    Voilà, je suis prête.

    Je pense que c’est une bonne résolution.

    J'ai 2 solutions, soit accepter et me morfondre. Soit accepter et dire ce qui ne va pas. Je suis consciente qu'il s'agit du Directeur Général de l'hôtel, mais ça ne lui donne pas le droit de démolir les gens de la sorte, et je ne pense pas que je prendrai la porte parce que j'ai osé entamer une discussion constructive, s'il ne comprend pas : c'est pas grave, je me sentirai mieux de l'avoir dit.

    Annette a raison, j'ai fait des progrès considérable sur moi même. Je crois que je suis en train d'identifier tout ce qui génére le stress chez moi et de trouver le moyen de les accepter et de continuer ma route.

    Merci @ tous I love you

    Au plaisir de vous lire

    Bonne et chaleureuse journée



    Namaste sunny

    Betty



    Annette

    Nombre de messages : 55
    Date d'inscription : 18/01/2009

    Re: J20 Mon corps se rebèle et à dit NON avec beaucoup de calme

    Message  Annette le Ven 6 Fév - 5:31

    Encore une fois, bravo, Betty, vas-y, continue sur ta lancée, c'est exactement ce qu'il faut faire, se respecter, ne pas s'énerver, mais rester ferme sur ses positions. Ecoute bien ce qu'il raconte, et ensuite, juste au bon moment, tu lui retournes ses propres propos et arguments pour le mettre face à lui-même. C'est du harcèlement, ce qu'il fait, même s'il a l'impression que ce n'est pas grave, ou qu'il a pris l'habitude de gueuler et de se défouler , il faut qu'il se rende compte de l'impact sur son personnel. Effectivement, il n'a pas le droit de vous faire passer des journées pareilles ; en tant que chef, il faut faire très attention au "moral des troupes". Un vrai chef est attentif à ça et assume son rôle et ses responsabilités. Si il gueule, c'est qu'il doit se sentir déjà en porte-à-faux, ça le met mal à l'aise, il couvre ça en élevant la voix pour imposer, impressionner et qu'on ne réplique pas. Le mieux que tu aies à faire est de garder ton sang-froid. ça me fait penser à l'Aïkido (que j'ai pratiqué), tu utilises la force de l'adversaire pour la retourner contre lui, tu accompagnes le mouvement et tu renverses l'adversaire, ce n'est pas toi qui frappe la première. Enfin, bref, j'ai un peu du mal à t'expliquer, mais j'ai confiance en toi, tu vas arriver à restabiliser l'ensemble, telle que je te sens partie. Continue dans l'esprit yoga, mes pensées t'accompagnent (j'ai déjà vécu souvent ce genre de situation, et je la vie encore avec notre inspectrice et même la directrice qui est quand même quelqu'un de difficilement vivable, même si elle n'est pas notre supérieure hiérarchique.) Garde tes forces et fais pour le mieux. Namaste.

    odile

    Nombre de messages : 8
    Date d'inscription : 19/01/2009

    savoir dire STOP

    Message  odile le Sam 7 Fév - 5:23

    Bonjour à tous,
    Je prends le temps ce matin de lire ce qu'il se passe sur le forum. Mes enfants et moi avons eu la grippe et j'ai dû renoncer momentanément à ma participation aux 40 jours... mais me voilà de retour ! Avec un immense plaisir.
    Je vois dans les témoignages que certaines d'entre vous ont à faire avec des personnes peu enclines à la discussion et au respect des autres. Pendant ces derniers jours, j'ai moi-même mis fin à une relation de 10 ans qui m'empoisonnait l'existence. Comme c'est une personne (mon beau-père pour être plus précise) avec qui il est impossible de parler sans se faire agresser, j'ai choisi de lui écrire, d'une manière claire et directe, mais sans méchanceté, en y mettant même du positif et des voeux de bonheur pour lui pour le futur. Comme d'habitude, il n'a rien compris et sa réponse a été de son côté d'une incroyable méchanceté. Il va sans doute passer encore beaucoup de temps à me dénigrer auprès des autres, mais je ne regrette rien, j'ai l'impression d'avoir décroché un boulet qui me retenait depuis longtemps. Et les gens sensés sauront faire la part des choses, donc je ne m'inquiète pas du tout ce que l'on pourait penser de moi. Je suis en parfait accord avec moi-même.
    Donc, n'hésitez pas à dire tranquillement ce que vous pensez. Si la personne en face est un peu réceptive, elle saisira la balle au bond et un bon dialogue s'instaurera. Si c'est une personne qui refuse de se remettre en question, alors vous aurez au moins dit ce que vous aviez à dire et vous vous sentirez mieux. Le respect doit aller dans les deux sens.
    Mais c'était dur, je me suis pas mal "bouffée" avec cette histoire (problème de digestion, diabète déréglé). Je pense qu'après tout ça, mon diabète (je suis diabétique depuis six ans) pourra être mieux géré. Le yoga m'a beaucoup aidé (j'en fais depuis un peu plus d'un an) et c'est cette pratique, je pense, qui m'a permise de prendre cette décision de cesser cette relation.
    Depuis la conférence de Maryse, je me suis aussi mise à la méditation. Quel plaisir! je n'arrive pas encore toujours à rester concentrée, mais je suis sûre qu'avec le temps, ça viendra et que les bienfaits ne vont pas tarder à se manifester. J'ai trouvé une méditation qui s'appelle "la méditation des six sons de guérison" qui me semble très intéressante. Elle dure environ 30 min. et permet d'évacuer grâce à différents sons la tristesse, la colère, le ressentiment, la peur et plein d'autres sentiments négatifs. Vous pouvez la trouver sur le site : www.chikungminceur.com.
    Voilà, je souhaite à tous les participants une très belle journée.
    Odile
    avatar
    philippe

    Nombre de messages : 41
    Age : 59
    Localisation : isére france
    Date d'inscription : 20/01/2009

    le droit de retrait

    Message  philippe le Sam 7 Fév - 8:25

    Bonjour a tous et a toutes





    Betty, tu viens d’appliquer une loi de notre société évoluée « « le droit de retrait » » et je vois que nous sommes tous en phase…

    L’important est effectivement de rester calme car c’est tout sauf …évident … c’est si facile de dire oui et puis on prend sur soi on s’énerve et la situation est encore pire…..





    Dire non a ceux qu’on aime, à son supérieur, à ses amis, n’est pas toujours sans conséquence, mais ils comprendront … avec le temps car tu as du souvent dire oui.

    Pour moi c’est plus facile …. Mon surnom c’est grincheux….mais je me soigne… and disant oui parfois, ( même si cela ne me fait pas plaisir ou n’est pas en accord avec moi-même (ex ce matin je suis alle dans une boucherie… chevaline…le comble de l'...mais ma voisine de 96 ans n’aurait pas compris.. ).





    Namaste
    avatar
    Betty

    Nombre de messages : 153
    Age : 43
    Localisation : Antibes 06 (France)
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Changements

    Message  Betty le Sam 7 Fév - 13:08

    Bonsoir @ tous,

    Merci pour vos encouragements, ils me vont droit au cœur. Je crois que cela vient du fait de gros changements qui interviennent dans le bon sens en moi. Je suis en train de comprendre qu'est ce qui génère du stress et faire le tri.

    J'accepte évidement la situation solide comme un roc mais je compte agir avec sagesse et calme sur la façon de faire. Lorsque ça ne va pas, le mieux est de le faire savoir calmement et d'engager la discussion, ceux qui ne comprenons pas , ça n'est pas un soucis mais pour moi les choses seront claires.

    Certaines choses doivent reprendre leur place, il y a des choses que je devrai accepter et vivre avec, j'ai pas l'intention de changer le monde, mais il y en a d'autres ou je peux agir avec sagesse, si ça va trop loin.

    J'ai retrouvé le sourire et j'ai pas l'intention de le perdre. Very Happy

    Merci @ tous.
    Ça peut vous être utile aussi.

    Bonne et douce fin de journée sunny

    Namaste sunny

    Betty

    René Cz

    Nombre de messages : 11
    Age : 72
    Localisation : france
    Date d'inscription : 31/01/2009

    As-t-il besoin d'un coach?

    Message  René Cz le Sam 7 Fév - 16:59

    Bonjour Betty,
    Il semble que soit cette personne est trés stressée par son environnement professionnel, personnel ou familial. Peut-être faut-il tout simplement lui expliqué qu'en s'énervant de la sorte il n'aboutira à rien mais que par contre s'il a un soucis vous pouvez peut-être l'aider. Mais, je vois celà de trés loin...
    Il a aussi peut-être besoin d'un coach?
    Amicalement
    Rcz
    avatar
    Betty

    Nombre de messages : 153
    Age : 43
    Localisation : Antibes 06 (France)
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: J20 Mon corps se rebèle et à dit NON avec beaucoup de calme

    Message  Betty le Sam 7 Fév - 18:08

    Bonsoir @ tous,
    Bonsoir René,

    Oui effectivement cette personne ne sait pas gérer son stress, il aurait bien besoin de s'en préoccuper. Mais dans ma position, là il est nettement plus difficile de lui dire.
    Mais je suis convaincue que mon calme et ma sagesse se propagera, ça ne peut pas l'énerver davantage.

    Merci beaucoup pour votre soutien

    Bonne et chaleureuse nuit Like a Star @ heaven

    Namaste sunny

    Betty

    Contenu sponsorisé

    Re: J20 Mon corps se rebèle et à dit NON avec beaucoup de calme

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 18 Oct - 21:59