Célébrons la spiritualité

En quarante matins de pratique spirituelle, votre conscience connaîtra un éveil à la mesure de celui d'un foetus en 9 mois. - Rumi


    Deux pensées pour nous...

    Partagez
    avatar
    Catherine

    Nombre de messages : 113
    Age : 51
    Localisation : France - Puy de Dôme
    Date d'inscription : 14/01/2009

    Deux pensées pour nous...

    Message  Catherine le Dim 1 Fév - 12:12

    «La peur existe quand je désire vivre dans un modèle particulier. Vivre sans peur signifie vivre sans aucun modèle particulier. La peur surgit quand j'exige une façon de vivre particulière» - J. Krishnamurti
    Voilà comment je comprends ce texte : Ici, Jiddu Krishnamurti nous suggère que la prise de conscience individuelle permet de vivre sans peur. C'est uniquement quand on essaie d'avoir un modèle que la peur s'installe. En effet, en ayant un modèle, la comparaison va du coup s'installer et ensuite la peur : suis-je à la hauteur ? est-ce que je fais bien ? ...
    Or, sans modèle particulier, nous vivons comme nous le sentons.
    Nous sommes donc en plein dedans : prise de conscience individuelle !
    Par la méditation, nous sommes à l'écoute du moment présent, cherchons notre chemin intérieur, pas de modèle, nous sommes livrés à nous-même.
    Bien évidemment, certains diront que ce cheminement est un modèle de vie, donc peur en perspective ?
    Non, je ne le pense pas car ce n'est pas une exigence, c'est un état d'être pour soi et non un état d'être pour les autres.

    «Depuis les temps anciens, les maîtres spirituels de toutes traditions ont indiqué le Maintenant comme la clé de la dimension spirituelle» - Eckhart Tolle
    C'est cette pensée que j'avais choisi en premier.
    Pourquoi ?
    Vous allez rire ! geek
    J'ai assimilé le terme "spirituel" à la religion ! et c'était un sujet que nous n'avions pas abordé.
    et j'ai bloqué sur cette pensée jusqu'au moment où je suis allée vérifier le sens de spirituel. Mais bien sur, spirituel... relatif à l'esprit. et là tout s'éclaircit. La phrase devient sensée : Le moment présent est la clé de la dimension de l'esprit. Vivre le présent, amener notre esprit à ne pas voyager dans le temps disparu (le passé) ou dans le temps qui n'existe pas (le futur).

    Quelles sont les actions que vous voudriez faire pour la mettre en œuvre ?
    Je suis en plein dedans. L'action principale est d'apprendre à vivre dans le présent, sans modèle, sans avoir à penser à ce que j'ai fait ou ce qui me reste à faire.
    Par la méditation, je pense que je suis sur la bonne voie. Je me surprends ces temps derniers à prendre plaisir dans les moments présents sans avoir l'esprit "ailleurs". Ne plus calculer dans la matinée ce qu'il me reste à faire avant midi. En fin de compte à vivre dans le passé ou dans le futur, nous passons à côté de la vie.
    Avec le yoga, j'ai pris le temps de découvrir mon corps autrement. Adepte de gym tonique, j'avais toujours une idée de rythme, de vitesse, je ne sais comment l'exprimer exactement. c'est comme si je faisais une ébauche des mouvements sans jamais aller en profondeur. Avec le yoga, plus question de temps (même si je regarde le temps passé à la fin de la séance ... clin d'œil à Gaëlle tongue ) je cherche à ressentir mon corps.

    je terminerai ce message par une citation d'Albert Einstein "La vie c'est comme un bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l'équilibre".
    Je crois que j'ai laissé trop longtemps ma bicyclette au garage et je suis heureuse de l'avoir ressortie et de faire ce bout de chemin avec vous.

    Amicalement,

    Catherine
    cat

    evelyne

    Nombre de messages : 7
    Date d'inscription : 15/01/2009

    pensées pour vous

    Message  evelyne le Dim 1 Fév - 18:43

    Le maintenant.
    L'occidental, par ses racines profondément incrustées dans le passé(civilisation greque,romaine,judéo-chrétienne) par Descartes "je pense donc je suis", peut-il imaginer le maintenant. en vous lisant, il le peut.
    Je ne le crois pas.Comment faire fi du passé? Ne s'est-il pas incrusté dans nos gènes. atavisme réminiscence veulent bien dire quelque chose?
    Le maintenant est déja l'après.Quelle consistance donner au mot maintenant, un instant, quelques minutes,une heure où plus? Ici et maintenant est je crois une résistance à demain. S'arrêter sur l'instant présent est rafraîchissant, bienfaisant, mais est ce la vie? Cela nous rend-il meilleur?
    Peut-on faire fi du futur? Les chercheurs ne sont-ils pas dans le futur ? Les enfants ne sont-ils pas le futur?
    Les penseurs, dans leurs écrits,essaient de nous convaincre de ce qu'ils ont imaginé. où sont les preuves? Bah oubliez mes élucubrations !
    avatar
    Catherine

    Nombre de messages : 113
    Age : 51
    Localisation : France - Puy de Dôme
    Date d'inscription : 14/01/2009

    Re: Deux pensées pour nous...

    Message  Catherine le Dim 1 Fév - 20:01

    Nous sommes ce que nous sommes car nous avons un passé.
    (votre expérience en la matière est bien plus grande que la mienne, et je m'incline devant mon ainée)
    Mais si nous ne vivons pas le présent, que devient le passé ?
    Et puis si vous voulez pousser dans l'excès le temps de parler et hop c'est déjà du passé, pas vrai...
    Autant nous sommes sûr que le passé existe, autant pour l'avenir nous ne pouvons que l'espérer.

    Je vous souhaite une bonne nuit, Evelyne, et surtout laissez vos élucubrations s'exprimer.

    Cordialement,

    evelyne

    Nombre de messages : 7
    Date d'inscription : 15/01/2009

    pensée...

    Message  evelyne le Lun 2 Fév - 5:45

    En plein dans le mille, Catherine !

    Il y a lontemps,non..., je ne suis pas encore tremblotante,ma voix n'est pas chevrotante,il y a un temps certain, (c'est mieux pour mon intelect et ma tranquilité d'esprit..) lontemps brrr je n'aime pas, passons,je soignais une malade qui me dit :je vous souhaite un bon mari; et elle expire! cela fiche un choc tout de même !
    j'en reviens à mon sujet: le passé, elle avait, le maintenant qu'était ce pour elle, (j'entends à ce moment) le futur sur terre, pas, ailleurs Qui sait?
    avatar
    Catherine

    Nombre de messages : 113
    Age : 51
    Localisation : France - Puy de Dôme
    Date d'inscription : 14/01/2009

    Re: Deux pensées pour nous...

    Message  Catherine le Lun 2 Fév - 8:20

    Loin de moi de vous imaginer avec une voix chevrotante et tremblante de partout. Mes parents, ma mère de 77 ans et mon père de 88 ans, ne sont pas non plus sur ce modèle donc j'imagine qu'à 70 ans vous avez encore devant vous de très belles et longues journées pour délirer.

    Amicalement

    Catherine

    evelyne

    Nombre de messages : 7
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re: Deux pensées pour nous...

    Message  evelyne le Lun 2 Fév - 9:51

    Chute... Catherine, quand je dis trembotante...c'est de moi dont je me moque. Veillir est une douleur! pour moi bien sûr ! Mais tout de même ce que je pense est que le maintenant est déja l'apès;
    Délirer j'en ris....jaune! mille execuses si je vous ai blessée quelque part. n'y revenont plus! c'est ce que je ferai.
    mais mon histoire est vraie.
    amitiés tout de même
    avatar
    Catherine

    Nombre de messages : 113
    Age : 51
    Localisation : France - Puy de Dôme
    Date d'inscription : 14/01/2009

    Re: Deux pensées pour nous...

    Message  Catherine le Lun 2 Fév - 10:40

    Vous ne m'avez nullement vexé. Il est parfois difficile d'écrire à des personnes que nous ne connaissons pas, et ton n'est pas toujours adéquate.
    Bonne après-midi

    Contenu sponsorisé

    Re: Deux pensées pour nous...

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 24 Nov - 9:00