Célébrons la spiritualité

En quarante matins de pratique spirituelle, votre conscience connaîtra un éveil à la mesure de celui d'un foetus en 9 mois. - Rumi


    15ème journée ... 2/3 du chemin parcouru pour notre subconscient

    Partagez
    avatar
    Catherine

    Nombre de messages : 113
    Age : 51
    Localisation : France - Puy de Dôme
    Date d'inscription : 14/01/2009

    15ème journée ... 2/3 du chemin parcouru pour notre subconscient

    Message  Catherine le Jeu 29 Jan - 19:24

    Bonsoir à tous,

    15 jours déjà... il s'est passé tellement de choses... et personnellement je n'en vois pas le bout. Chaque jour, je découvre encore et encore. c'est génial.
    J'ai pris mes points de repère pour cette célébration. Non seulement il y a mon intention mais en plus, le forum. Il fait partir intégrante de cette célébration. Je passe autant de temps à faire mon intention qu'à lire les messages et y répondre. Je prends autant de plaisir dans l'un comme dans l'autre.

    Actuellement sur mon bureau, il y a plus de documents sur le yoga et la méditation que pour l'auberge Exclamation l'équilibre est difficile à prendre. Le moindre instant de libre, je le passe dans la lecture de documents, rechercher sur internet ...
    Mon entourage, surpris au départ de ma participation, m'a encouragé dans le quotidien. Mon mari et mon fils m'ont même acheté une petite statue en bois à mettre dans le coin que je me suis octroyée pour faire le yoga et la méditation. Ils n'arrêtent pas de me charrier quand ils me voient écrire mes messages "tu flood encore !" il faut dire que de leur côté, ils jouent depuis presque 10 mois à un jeu de stratégie sur internet et qu'ils flood souvent avec les autres équipes ou joueurs... donc me voir partager avec vous sur le sujet du yoga et de la méditation les surprend beaucoup.

    Bref, revenons à nos moutons.

    Il est difficile de faire un bilan de ces 15 jours, je n'ai pas encore réellement fait le point de tout ce que j'ai appris, de toutes les questions dont j'ai eu les réponses mais qui ne sont pas encore acquises, donc les questions sont encore au stade des questions, même si j'ai les réponses. Difficile comme raisonnement, n'est-ce-pas. En résumé, il faut que je digère.

    Maryse dit dans son mail : Trouver un équilibre.

    Je pense que "l'équilibre" viendra en son temps. Il faut qu'il murisse. Donc donnons lui le temps de s'équilibrer.

    Voilà un petit bilan des 15 premiers jours.

    Bilan du jour : fatiguée, il faut dire que je me suis couchée à 4h, levée à 7h pour réaliser mon intention. Ce matin, j'ai voulu faire la méditation sur le cercle de lumière d'amour dont à parler Gaëlle. Malheureusement, je ne l'ai pas trouver sur mon MP3 (je n'étais pas assez réveillée il y était pourtant ! je l'ai fait ce soir du coup) donc j'ai fait la méditation "Rencontre avec votre double lumineux". Je ne sais pas trop quoi penser. Différent de ce que j'ai pratiqué jusqu'à présent. Je crois que ce qu'il m'a perturbé c'est le "double lumineux"...
    Ensuite, j'ai fait le programme de Gaëlle pour le jeudi. Ce soir, une 1/2 de yoga avec le programme que j'ai l'habitude de faire et la méditation. Je n'ai pu le faire jusqu'au bout. j'ai tenu 10 minutes sans problème. Puis ensuite, 5 minutes où j'ai souffert physiquement et intérieurement. J'ai terminé par des grandes inspirations et expirations faites par la bouche. je pense que je la reprendrai dans quelques jours. Voilà , je vais maintenant m'allonger. Bouquiner encore un peu et essayer de dormir car la journée de demain va être très dure.

    Je vous embrasse très très fort

    et à demain.

    Amicalement,

    Catherine
    avatar
    Betty

    Nombre de messages : 153
    Age : 43
    Localisation : Antibes 06 (France)
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Des nouvelles

    Message  Betty le Ven 30 Jan - 19:14

    Bonsoir Catherine,

    Je me permets de prendre des nouvelles. Savoir si ça va mieux dans la tête dans un premier temps, le coeur guérira par la suite, je te recommande la méditation du coeur sur les balados, celui que tu nous a conseillé.

    Et je t'avais parlé de la pensée positive, je viens de la poster ce soir : tu peux l'utiliser en autosuggestion. Traduire ce qui est négatif en positif car si on réfléchit bien, il y a du positif. La professeur nous a recommandé d'utiliser MEME SI, la phrase est au présent. Par exemple :

    La vie continue MEME SI j'ai de la peine.

    J'espère que Marie Lou remonte la pente ainsi que ça famille, surtout crever l'abcès, ne pas en faire un tabou. Pour ma part, j'en ai trop souffert, ma famille aussi mais ils ne sont pas résigner à trouver une solution Crying or Very sad .

    Je pense bien fort @ vous.

    Je vous souhaite la plus agréable des nuits remplie de pensées positives histoire de chasser les idées noires.

    Namaste sunny

    Betty
    avatar
    Catherine

    Nombre de messages : 113
    Age : 51
    Localisation : France - Puy de Dôme
    Date d'inscription : 14/01/2009

    Re: 15ème journée ... 2/3 du chemin parcouru pour notre subconscient

    Message  Catherine le Ven 30 Jan - 20:51

    Chère Betty,

    Merci de ton message. Je viens juste de me connecter. La journée a été dure puisque nous avons incinéré Raoul aujourd'hui. Marie-Lou est effondrée, le mot est très faible. Elle ne sait pas comment elle va faire et surtout si elle va y arriver.
    Donc remonter la pente difficile à dire malheureusement. je ne sais pas comment vraiment l'aider. je sais qu'il faut être là, à l'écoute mais est-ce suffisant ? je vais laisser passer le W.E. et lundi j'irai la voir. J'aurai plus de temps. Là dans le W.E. ce n'est pas évident avec le boulot. et puis je pense qu'il faut laisser la famille se retrouver. Lundi, chacun repartira à ces occupations et moi je serai plus disponible pour venir la voir et l'écouter. Ce n'est pas évident et tous les conseils que vous pourrez me donner seront les bienvenus. Ensuite j'aviserai.
    Pour moi, le plus dure c'est "d'encaisser" (je n'aime pas ce terme) la souffrance. La méditation m'aide énormément, plus que je ne l'aurai cru, et je m'aperçois que j'ai fait un grand pas. Certaines méditations sont plus dure que d'autres, ainsi le cercle de lumière d'amour est vraiment une méditation difficile pour moi. J'ai essayé à deux reprises, je progresse mais je ne sais pas pourquoi j'ai l'impression de souffrir plus qu'elle ne m'apporte du bien. je ne sais pas comment l'expliquer.

    je vais aller faire un tour maintenant sur le forum et voir ton message sur ton stage. J'attendais avec impatience ton compte rendu. Donc je te quitte pour te retrouver un peu plus loin.

    Gros gros bisous et merci encore

    Affectueusement,

    Catherine
    avatar
    yogapourtous

    Nombre de messages : 54
    Localisation : saint-eustache, québec
    Date d'inscription : 15/01/2009

    dure journée !

    Message  yogapourtous le Ven 30 Jan - 23:14

    Chère Catherine, je comprends comment cette journée a pu être éprouvante pour toi et surtout pour Marie-Lou et sa famille.
    Bien souvent il faut attendre plusieurs jours avant que les émotions se déchainent car le corps et l'esprit étant bien fait, après un choc aussi grand que celui -ci il se crée une sorte d'engourdissment des sensations ( qui peuvent aller jusqu'à des problèmes de vue et d'ouie) pour nous protéger d'une trop grande douleur. Le même principe que les endorphines !
    Marie-Lou aura besoin de ta présence certes si tu es une bonne amie pour être là , l'écouter , l,épauler car souvent on est très entouré pendant les 1ers jours, puis tout le monde s'en va ...au momemnt ou les émotions commencent vraiment à arriver, à surgir en trombe et faire très mal !

    Ton expérience du Yoga et de la Méditation peuvent aussi lui être d'un grand secours.

    Il me fera plaisir de t'apporter aussi mon humble "expertise" en la matière. Moi c'est le groupe de deuil par ex. qui m'a réellement aidé , mais cela reste un choix personnel. Dans le cas d'un suicide je sais que c'est très particulier également !
    Connaissant bien tout le processus de deuil ( qui reste identique tout de même pour tous, même si chacun le vit à un rythme et parfois dans un ordre différent) je te propose mon soutien au besoin.

    Betty l'a déjà fait aussi , partager son expérience personnelle et famuiliale à ce sujet, mais je lance aussi une invitation aux 90 membres du forum
    à nous parler réellement de leur vécu et expérience face à la mort. Je sais c'est tabou et difficile d'en parler mais ô combien nécessaire !

    Ce sera utile pour tous , Catherine, Marie-Lou, Betty mais chacun d'entre nous !
    Osons briser ce mur de silence face à la mort!

    Bon samedi ma chère Catherine, j'aurais une pensée pour toi et ton amie en marchant en raquettes dans la neige blanche immaculée demain !

    Gaëlle

    PS: Oui la méditation du cercle de lumière est difficile ! J'y reviendrai...
    avatar
    Catherine

    Nombre de messages : 113
    Age : 51
    Localisation : France - Puy de Dôme
    Date d'inscription : 14/01/2009

    Re: 15ème journée ... 2/3 du chemin parcouru pour notre subconscient

    Message  Catherine le Sam 31 Jan - 2:58

    Merci Gaëlle, je te souhaite un bon W.E.
    Affectueusement
    Catherine sunny

    Annette

    Nombre de messages : 55
    Date d'inscription : 18/01/2009

    Re: 15ème journée ... 2/3 du chemin parcouru pour notre subconscient

    Message  Annette le Sam 31 Jan - 5:36

    yogapourtous a écrit:Chère Catherine, je comprends comment cette journée a pu être éprouvante pour toi et surtout pour Marie-Lou et sa famille.
    Bien souvent il faut attendre plusieurs jours avant que les émotions se déchainent car le corps et l'esprit étant bien fait, après un choc aussi grand que celui -ci il se crée une sorte d'engourdissment des sensations ( qui peuvent aller jusqu'à des problèmes de vue et d'ouie) pour nous protéger d'une trop grande douleur. Le même principe que les endorphines !
    Marie-Lou aura besoin de ta présence certes si tu es une bonne amie pour être là , l'écouter , l,épauler car souvent on est très entouré pendant les 1ers jours, puis tout le monde s'en va ...au momemnt ou les émotions commencent vraiment à arriver, à surgir en trombe et faire très mal !

    Ton expérience du Yoga et de la Méditation peuvent aussi lui être d'un grand secours.

    Il me fera plaisir de t'apporter aussi mon humble "expertise" en la matière. Moi c'est le groupe de deuil par ex. qui m'a réellement aidé , mais cela reste un choix personnel. Dans le cas d'un suicide je sais que c'est très particulier également !
    Connaissant bien tout le processus de deuil ( qui reste identique tout de même pour tous, même si chacun le vit à un rythme et parfois dans un ordre différent) je te propose mon soutien au besoin.

    Betty l'a déjà fait aussi , partager son expérience personnelle et famuiliale à ce sujet, mais je lance aussi une invitation aux 90 membres du forum
    à nous parler réellement de leur vécu et expérience face à la mort. Je sais c'est tabou et difficile d'en parler mais ô combien nécessaire !

    Ce sera utile pour tous , Catherine, Marie-Lou, Betty mais chacun d'entre nous !
    Osons briser ce mur de silence face à la mort!

    Bon samedi ma chère Catherine, j'aurais une pensée pour toi et ton amie en marchant en raquettes dans la neige blanche immaculée demain !

    Gaëlle

    PS: Oui la méditation du cercle de lumière est difficile ! J'y reviendrai...
    Chère Gaelle, je viens de lire le mail du jour envoyé par Maryse, et donc d'apprendre toute l'ampleur de ce que tu as traversé et traverse encore. Je te tire mon chapeau, pour le courage et la vitalité que tu manifestes malgré les épreuves. Tu souhaites que les 90 membres parlent de leurs vécus face à la mort. Pour ma part, j'ai été choquée très petite, très prématurément, par la mort de mon grand-père paternel, puis à 18 ans par la mort de mon grand-père maternel (j'étais seule avec lui à ce moment-là). J'ai été harcelée pendant une vingtaine d'années par des cauchemars, d'autant que la famille avait été frappée par les évènements atroces de la guerre d'Algérie. Ensuite, bien sûr, j'ai perdu mes grands-mères, c'est dans l'ordre des choses, mais également mon meilleur ami à l'âge de 30 ans (accident de moto). Nous avons tous été touchés de près ou de loin par le deuil. En avril dernier, j'ai perdu une amie atteinte d'un cancer du pancréas. Elle était partie en guerre contre les antennes-relais qu'on nous impose un peu partout en France, à des distances très peu raisonnables (à moins de 50 m par exemple de l'école où je travaille et vit ! et où elle vivait elle aussi, mais c'était surtout pour les enfants qu'elle s'inquiétait). Ce qui me choque le plus, comme tout le monde je pense, est la mort des enfants. Une de mes amies a perdu son fils de 8 ans d'un cancer (tumeur dans le tronc du cerveu). Des copains de mes fils sont morts (deux en moto, et un d'un lymphome). La mort me hante depuis toujours et je cherche un moyen de contrôler ma panique...Le yoga m'a déjà énormément aidée, et je continue dans ce sens, mais également, dernièrement, j'ai été un peu "rassurée" par le bouquin de Maguy Lebrun "médecins du ciel, médecins de la terre". J'apprends à accepter et à me dire que quel que soit la rapidité de notre passage sur terre, il y a un sens, rien n'arrive par hasard et on a tous un rôle à jouer sur cette terre, et que l'important est l'amour et la compassion, l'importance que l'on se donne les uns les autres. Je pense aussi que cet amour et cette compassion peut permettre la guérison. On se rend compte bien plus tard que les évènements se sont enchaînés d'une certaine façon, et que ça a apporté quelque chose de positif, même si ça parait inconcevable sur le moment et même pendant des années. En tant que Maman, je ressens très fortement ce que tu vis, et j'imagine le courage et la force qu'il te faut. Je t'envoie toutes mes meilleures pensées amicales et je prie pour qu'on trouve des solutions tous ensemble. Pour ma part, je suis révoltée par ce que nous imposent les gouvernements et les industriels (le lymphome chez les jeunes semblent, d'après les dernières recherches, dû à la pollution). Jusqu'où ira-t-on avec le goût de l'argent et du pouvoir ? "Quand il ne restera plus une goutte d'eau potable, l'homme se rendra compte que l'argent n'est pas comestible".
    Bien amicalement à vous toutes.
    avatar
    Betty

    Nombre de messages : 153
    Age : 43
    Localisation : Antibes 06 (France)
    Date d'inscription : 15/01/2009

    Re : Des nouvelles

    Message  Betty le Sam 31 Jan - 11:54

    Bonjour @ tous,

    Pas facile, pas facile. C'est la raison pour laquelle, chaque moment présent doit être savouré. On ne sait pas ce qui peut arrivé dans 1 min, dans 1 semaine, 1 an ......

    Je viens aussi d'apprendre pour Gaëlle, Quel courage ? C'est bien la preuve que même devant l'épreuve tout est possible, il faut aller de l'avant, pas regarder en arrière. Ce qu'il faut garder ce sont les beaux et doux moments dans son cœur et les ressortir lorsque l'on est triste. Plus facile à dire qu'à faire, mais ça fait tellement de bien.

    Quand à toi, Catherine, ce que tu fais, y compris le travail sur toi est formidable. Je suis sûre que Marie-Lou apprécie ta présence, même si en ce moment ses pensées sont confuses, elle s'en rend compte. Je suis d'accord avec toi, tant qu'il y a la famille, elle est soutenu, tu peux revenir lorsqu'ils seront partis ou juste l'appeler pour qu'elle sente que tu es là, si elle a besoin. Je partage aussi le sentiment de Gaëlle qui est au début, il y a de la présence, mais après on se retrouve seul face à la réalité et c'est à ce moment là que l'on a le plus besoin.

    De par ta présence Catherine, tu fais déjà beaucoup. Pour te préserver, continue sur ta voie le Yoga et la méditation. Saches que le forum est là si tu as besoin de vider ton sac, ça fait du bien. Il y aura toujours quelqu'un pour te répondre. Wink

    Je vous souhaite @ tous, la plus douce et paisible des journées.

    Namaste sunny

    Betty
    avatar
    Catherine

    Nombre de messages : 113
    Age : 51
    Localisation : France - Puy de Dôme
    Date d'inscription : 14/01/2009

    Re: 15ème journée ... 2/3 du chemin parcouru pour notre subconscient

    Message  Catherine le Sam 31 Jan - 12:22

    Merci beaucoup Betty.

    Les témoignages des uns et des autres sont très importants. Chacun vit un moment différent avec une même situation, et la richesse est là, notre façon de ressentir et notre partage.

    Je salue bien bas Gaëlle qui non seulement a su faire face à la mort de son conjoint, mais également tenir bon avec la maladie de Morghan, je sais que nous n'avons pas le choix devant les enfants mais c'est tellement dure. Aussi, j'espère que nous serons nombreux à l'aider dans sa démarche.

    Je vous souhaite un bon W.E.

    Amicalement,

    Catherine
    avatar
    clarisse o)

    Nombre de messages : 91
    Localisation : belgique
    Date d'inscription : 29/01/2009

    Re: 15ème journée ... 2/3 du chemin parcouru pour notre subconscient

    Message  clarisse o) le Sam 31 Jan - 13:27

    merci Sœurs de lumière pour vos témoignages...

    Gaëlle, je ne me crois pas capable matériellement de vous soutenir... ton enfant et toi, car j'ai été amenée à aller chercher un colis alimentaire proposé par aides sociales de la ville pour répondre à mes propres besoins matériels...
    Ceci dit, j'aime à me porter en intention consciente de vous porter dans mon cœur, de le laisser s'ouvrir et rayonner jusqu'à vous, lors de mes profondes méditations et d'appeler nos alliés de lumière non visibles aussi...et aussi mes amis frères et sœurs dauphins...je suis porteuse de leurs messages depuis toute jeune (et bien au delà) et bien plus principalement depuis que j'ai pu re-nager-danser-méditer avec eux bien des fois...Je t'invite à les appeler lors de tes méditations, demande-leur leur guidance et soutien, ainsi qu'à ton enfant... et oui que de messages portés par ces anfants atteints de maladie...je leur rends Grâce...puissons nous seulement écouter ce qu'ils transportent comme infos... en quoi ce qu'ils portent amenent comme infos et mémoires familialles, individuelles, collectives...
    Aussi, la chimio très entreprenant et invasif énergétiquement, stimulations vestibulaires, balancements, (dans hamac, tes bras, ceux de quelqu'un d'autre de confiance... ou autre) et aussi massage pourrait être tout au bénéfice de ton enfant...offrant enveloppement de douceurs réconfortantes...ancrage...sécurité...et j'en passe...pour toi aussi d'ailleurs...voilà c'est ce que je me permets de te partager ici, laisses moi dire si innoportun pour toi... aussi tu peux me contacter via ce forum sur boite message privé... bienvenue à toi...


    Catherine...oui ce genre d'expérience n'est simple à gérer pour personne...rassemblons nos coeurs dans nos méditations pour toutes les souffrances du monde...et faisons confiance à ce qui ne se voient pas... osons demander de l'aide...nous ne sommes pas obligé(e)s de porter tout tout seul(e)s... et bien des guides sont là... appellez les bons sang... OSER DEMANDER...ce type d'expérience renvoit souvent à nos deuils si difficillement accomplis pour nous humains...et le suicide nous renvoit aussi à notre propre instinct de vieet/ou survie , nos parties de nous aussi plus difficiles parfois a acccueillir à reconnaitre... d'autodestruction...

    L'occasion du rappel pour moi d'ouvrir mes prières et méditations pour les personnes qui ont fait le passssage vie-mort tant tabou, faisant peur...angoissant pour tant alors qu'il est aussi une étape naturel...et l homme voudrait tellement pouvoir avoir le contrôle sur tout...oubliant... son lien au divin...parfois aussi...

    Suite à prochain message... sunny
    avatar
    clarisse o)

    Nombre de messages : 91
    Localisation : belgique
    Date d'inscription : 29/01/2009

    Re: 15ème journée ... 2/3 du chemin parcouru pour notre subconscient

    Message  clarisse o) le Sam 31 Jan - 14:23

    flower

    La mort...une étape... un pas sage par lequel tout être vivant passe...laissant tant de souffrances pour ceux qui restent... sans savoir la conscience d'âmes errantes n'ayant pas pu rejoindre la lumière...

    Âgée de 2 et 9 mois, mon papa a choisi de partir...de se suicider par prise de médicaments, laissant derrière lui 7 enfants et son épouse... et tous ses proches...et l'environnement qui en a vécu résonance...une enfant si jeune n'a pas le développement émotionnel physique nerveux suffisant pour faire le deuil...alors cuirasses et alliés de lumière se mettent en place pour permettre la suite du chemin...et ado j'avais le souvenir naif d'avoir pour moi vécu une enfance chanceuse et heureuse, peut être pas si naïf que cela non plus...aussi je tente de m'échapper le plus possible de mon foyer pour échapper à moi même et ambiance familiale pas des plus joyeuses...et de me dire en grandissant... ppfff c'est cela grandir, devenir adulte... il me semble que...on y perd quelque chose... de la pépite essence instinctive joyeuse de vie que ça en est bien lourd et chiant... excusez du peu...
    jeune femme en couple dans le plus commun des classiques... et masques sociaux bien en jeu chaque jour...difficile de m autoriser le plein bonheur (pourtant que j'ai de nature instinctive et si aisée a trouver...un paillon sur ma peau ou sur l herbe a coté de moi posée dans un champ m'ouvre à la beauté de vie... un rien peut faire mon bonheur!!)avec un exemple paternel ayant choisi la démission et un exemple maternel contrôlant de sa souffrance, que s 'autorisant si peu a épanouir son rôle plein de femme ici sur terre, réel bonheur de rencontres riches et valeurs vraies de vie...aussi...merci a elle...dans mes activités professionnelles et perso... je me rends compte que certains êtres choisissent... ma présence pour partir ou une fois quitté leur corps s'ouvrir a une aide pour s'élever.....chat écrasé sur route... partie quand accompagné en posant ma main sur lui.. comme s il attendait soutien et autorisation...deux femmes âgées en maison de repos...jeune homme sans communication verbale...polyhandicapé...sur son lit d'hôpital assisté par machines pour permettre à sa maman du temps pour cerner réalité... (un tort ou pas...???autre débat...) une amie quand ado quand je l'étais...et un ami âgé qui baladait son chien dans mon quartier... un ami patient agé accompagné pour son départ...le mari d'une amie décédé le matin, le jour où je me rendais chez elle pour un rendez vous pti repas de midi... l'on m'a
    prévenu de ne pas passer... je tournais comme une panthère en cage dans mon appart...j'y suis allée...j'y suis restée un mois...organisant pratique familiale et maison...et accompagnant surtout petite amie (fille de mon amie)de 6ans...un jour au pied d'un feu...lors d'une célébration de toussaint...j'ai proposé à cet ami pour lequel j'ai été canal-médium qu'il n'était plus juste pour moi de communiquer par mon intermédiaire...qu'il pouvait s'élever...rejoindre la lumière... et qu'il sera aussi et même mieux en mesure de poursuivre communication avec son enfant...le lendemain matin, mon amie m'a tél...c'était 6 mois après décès de son mari... ok... il s 'est passé quelque chose cette nuit... il est bien parti cette fois ci...m'affirmant ma pleine liberté à vivre ma vie...
    cadeau... pour moi...

    Oui j'ai bien approché la mort de près...et merci car je n'en ai plus peur...
    j'ai été aussi auprès d'un frère...avec lequel un peu fusionné par moyen de survie petit...qui tente depuis décès de son papa de s'ouvrir à la vie...pensant tellement souvent que l'exemple soi-disant pour lui donné par son papa peut peut etre être..."la délivrance"...dépendances affectives lourdes... autodestruction par dépendances chimiques et alcool... font partie de sa vie depuis étudiant a l unif.. il est dans une période où il cherche le moyen de se réouvrir a la vie a nouveau... il a pu choisir une femme pour arriver a se sortir des jupons fusionnels de sa man...autre dépendance que cette relation... chaque chose en son temps...

    Le non droit au bonheur...culpabilité... dualité incroyable que je peux vivre aussi par attaches familialles et individuelle aussi certainement... avec tellement de rêves réalisés pourtant déjà aussi à 33 ans...choix de vivre sa vie... décision sacrée... amenant la mort aussi...de ses attachements...ses croyances... ses liens habitués avec telle ou telle autre reconnaissance... de l 'ego...vivre sa vie... c'est mourrir un peu à cela aussi...et vivre vrai...tant de changement... chaque fois un deuil...j'ai regagné la confiance, reliée à nouveau à l'essence divine en moi...j'ai des dettes...oui... je crains le courrier du huissier...chaque jour dans ma boite... une augmentation pour factures impayées...éstimée compliquée et trop différente,jugée.. éloignée alors de ma famille et qui s éloigne de moi aussi bien entendu...renonciations jsutes pour retrouver réalité et amour authentique...je suis célibataire oui... sans enfants oui... une belle chatte comme amie a la maison oui... une belle ptite maison dans un beau village...des amitiés profondes et riches... acompter sur doigts des mains et ok... rencontres d'âmes si riches qui s établissent nouvellement et chaque jour un peu plus aussi...je suis sans emploi...comme on dit ..;touche allocs et installée comme indépendante complémentaire...impulses crées pour développer mon activité et portes qui se referment parfois aussitot...en tant qu employée... ouverture et fermeture... et graines aussi qui dans les coulisses se nourrissent en terre d'accueil...chaque chose en son temps...je sens cette abondance intérieure et pas encore de prospérité et abondance extérieure (soi-disant comme le mental et ses connus, habitudes, croyances, normes collectives l'entendent, et tellement aussi pourtant déjà)... chaque chose en son temps... oui
    je connais la mort le deuil...comme les fleurs, les dauphins... les hommes et les femmes...le ciel, la terre et les abeilles...tels quels...
    clarisse

    Contenu sponsorisé

    Re: 15ème journée ... 2/3 du chemin parcouru pour notre subconscient

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 11 Déc - 16:53