Célébrons la spiritualité

En quarante matins de pratique spirituelle, votre conscience connaîtra un éveil à la mesure de celui d'un foetus en 9 mois. - Rumi


    oups j'ai oublié le bilan de la journée

    Partagez
    avatar
    Catherine

    Nombre de messages : 113
    Age : 51
    Localisation : France - Puy de Dôme
    Date d'inscription : 14/01/2009

    oups j'ai oublié le bilan de la journée

    Message  Catherine le Sam 24 Jan - 20:54

    Bilan très succinct.
    Objectif réalisé sans souci.
    ce soir j'ai refait une méditation que j'avais fait il y a une semaine. au lieu de tenir 10 minutes, j'ai tenu 18 minutes (c'est beau la technologie du MP3 qui décompte pour moi le temps écoulé...).

    Depuis plusieurs jours, je m'aperçois que je prends plus de plaisir à faire la méditation le soir, plutôt que le matin. Pour la majorité d'entre vous, c'est l'inverse qui se produit.

    En réfléchissant un peu, je me suis aperçue qu'en fin de compte, si je n'avais jamais fait de méditation réellement avant la semaine dernière, j'avais une démarche qui pourrait s'en approcher.
    Par exemple, bien avant de faire du yoga, certains soirs, quand je suis très énervée et que je n'arrive pas à m'endormir, je me concentrais sur la respiration pour que mon corps se détende (méditation ? non relaxation...).

    Par ailleurs, le trajet entre mon lieu de travail et la maison m'a toujours servi à vider ma tête. Ainsi quand j'habitais Marseille, je m'arrangeais toujours pour rentrer par la côte et ainsi me vider la tête en regardant la mer. Plus tard, après notre retour de Marseille, nous avons habité un petit village "Volvic" à 20 km de Clermont-Ferrand. Je prenais toujours les petites routes bordés d'arbres, en pleine campagne plutôt que les autoroutes. ces retours par la nature m'ont toujours fait énormément de bien, vider la tête des soucis du boulot avant de rentrer à la maison et vice-versa, vider la tête le matin afin d'être disponible au travail.
    c'était une bonne approche en fin de compte de la méditation...
    Maintenant c'est plus dur. Depuis que nous avons créé notre auberge dans notre maison, la séparation entre boulot et vie privée est très mince. Mon lieu de travail est dans ma maison et mon patron est mon mari... très dur au début mais comme toute situation, il y a des avantages et des inconvénients.

    A demain

    Ménagez vous,

    Amicalement,

    Catherine

      La date/heure actuelle est Ven 24 Nov - 8:58